Retour en images sur le campus Moteur!

18 jeunes lauréats se sont réunis du 20 au 24 octobre au Campus Véolia de Jouy-le-Moutier (95).  Au programme : des activités pour les amener à réfléchir à leurs parcours, rencontrer des personnes (très) inspirantes, développer leur leadership, pratiquer l’art de l’éloquence…. mais aussi chanter, rapper, filmer, jouer au foot ou au loup garou…. 

(Cliquez sur l’image pour faire défiler les photos)

Samedi 19 octobre

C'est au coeur de Paris, place du Châtelet que notre team Moteur! s'est retrouvée pour rejoindre le Campus Véolia, lieu d’accueil de notre séjour. Situé à Jouy-Le-Moutier dans le 95, notre équipée s’est armée de courage et a affronté le traffic tumultueux du transport public parisien, dans la joie et la bonne humeur ! Après un dîner bien mérité et des retrouvailles riches en émotion, une partie de foot nocturne s’est improvisée dans le gymnase du Campus.

Dimanche 20 octobre

Pendant la matinée, Juan Ignacio Davila a témoigné sur son expérience de réalisateur, sur son parcours qui l’a mené sur les terres néo-zélandaises pour le tournage du Seigneur des Anneaux ou dernièrement en Afrique sub-saharienne dans le cadre du projet I Am. Un échange riche et nourri s’est alors amorcé entre le réalisateur et les jeunes, curieux d’en savoir plus sur ses différentes expériences.

L’après-midi était consacré à l’éloquence et à la prise de parole en public. Animé par l’emblématique Bertrand Périer, avocat et professeur d’éloquence, nos jeunes ont été mis à rude épreuve et ont reçu un coaching personnalisé, tels des sportifs de hauts niveau. Cet atelier s’est achevé sur une séance de dédicace de son livre « La parole qui est un sport de combat » que nous avons offert à tous les jeunes.

Pour conclure cette journée, nous avons reçu la visite du comédien Maxence Gaillard, soutien historique du projet Moteur!. Maxence est venu passer la soirée avec nos jeunes et partager son expérience de vie, témoigner sur sa reconversion de l’entreprise à la scène et présenter sa première pièce de théâtre nouvellement produite. Un témoignage inspirant qui permis à de nombreux jeunes d’entrevoir de nouvelles perspectives d’avenir et surtout la persévérance qui consiste à suivre ses rêves…

Lundi 21 octobre

Journée dédiée au horsemanship. Ce programme construit autour de la médiation équine avait notamment pour objectif de sensibiliser le jeune à cette relation fragile et complexe entre le cheval et l’humain et aux notions de leadership et d’empowerment. Menée d’une main de maître par Walter Badet, horseman et Nadège Gajic son associée, les jeunes lauréats ont appris à apprivoiser le cheval, à ressentir ses émotions et comprendre son fonctionnement.

En soirée, Sébastien Folin, animateur de TV et producteur, soutien et ami du Projet Moteur!, est venu revoir nos jeunes quelques mois après les avoir accompagnés au Festival de Cannes 2018. Il rencontra par la même occasion les lauréats 2017. Ce fut l'occasion pour ces jeunes d’échanger sur leurs expériences respectives post-Cannes et de faire part de leurs projets personnels et professionnels.

Mardi 22 octobre

Mardi matin, l’équipe de Map Réussite, partenaire du Projet Moteur! est venue animer un atelier autour de l’introspection et de l’orientation professionnelle, médié par un sérious game. Par groupe de 7 ou 8, les lauréats ont participé à ce jeu de plateau afin de connaitre les moteurs de leur  réussite, leurs valeurs et leurs envies.

Dans l’après-midi, Marc Cheb Sun, Ismael M’baye et Virginie Minh Deprat sont venus rencontrer nos jeunes et échanger sur leurs expériences passées, actuelles et futures. Ces témoignages nourris d'espoirs et d’anecdotes inspirantes ont permis à nos jeunes de découvrir des parcours de vie atypiques et de s’imprégner de la résilience, de l’énergie et du courage caractérisant chacun de ces intervenants.

Pour clore ce campus, un ciné-débat a été organisé en partenariat avec le CNC et Unis-Cité, autour de la projection du film « Le bleu blanc rouge de mes cheveux ». Notre intervenant et ambassadeur de l’association Unis-Cité, William Lodoisk, nous a proposé un dialogue à l’issue de la projection.

Un immense merci à notre partenaire les Fondations Edmond de Rothschild qui nous permet d’inscrire notre projet Moteur! dans la durée.